In memoriam

nia

The Way of Zen makes us familiar with the universal rule of impermanence and helps us in the difficult moments of confrontation with this reality. But this does not prevent us from sometimes being sad.

We have the great sadness to inform you of the death of

Mia Myõge Jiki Casteleyn

Mia has been our companion on the Way for a long time, and many of us have known her. In 1986, she was ordained Bodhisattva by Roland and then ordained nun two years later. For many years, Mia has been in charge of the Antwerp and Lier dojos in Belgium. Faithful participant to the sesshins and camps of La Gendronnière, Grube Louise and Maredsous, then of Godinne, Mia tried to be there even in her last years when her health failed her, sometimes for one or two days, to share the practice with the sangha.

Mia was a passionate artist. Under the name of "Cast", she was well known for her drawings of sensitive, sober, yet so expressive animals. In Zen, as in her art, she tried to go to the essential.

Feeling that her end was near, she chose to receive palliative care and medicines. She has been supported till the end by her family. She died peacefully the night of the 1st February.

We will always remember a woman and a friend full of energy, joy and compassion.

I shin den shin, Mia …


 

La voie du zen nous familiarise avec la règle universelle de l'impermanence et nous aide dans les moments difficiles de la confrontation avec cette réalité. Mais cela n'empêche pas d'en ressentir parfois de la tristesse.

Nous avons la tristesse de vous informer du décès de

Mia Myõge Jiki Casteleyn

Mia a été une compagne de longue date sur la voie, que beaucoup d'entre nous ont connu. En 1986, elle a été ordonnée bodhisattva par Roland qui lui donna deux années plus tard l'ordination de nonne. Pendant de nombreuses années, Mia a dirigé les dojos d’Anvers et de Lier en Belgique. Fidèle des sesshins et camps de La Gendronnière, de Grube Louise et de Maredsous puis de Godinne, Mia s'efforçait d'y participer même les dernières années avec sa fragile santé, parfois pour un ou deux jours pour partager la pratique avec la sangha.

Mia a été une artiste passionnée. Sous le nom de « Cast », elle est connue pour ses dessins d'animaux sensibles, sobres et pourtant expressifs. Dans le zen, comme dans son art, elle a essayé d'aller à l'essentiel.

Sentant sa fin proche elle a choisi les soins et la médecine palliative et a été accompagnée par sa famille. C'est dans la nuit du premier février que Mia est morte paisiblement.

Nous nous souviendrons toujours d'une femme, d’une amie pleine d'énergie, de joie et de compassion.

I shin den shin, Mia

 

Afdrukken E-mailadres

Wij gebruiken cookies op onze web site. Sommigen zijn essentieel voor het correct functioneren van de site, terwijl anderen ons helpen om de site en gebruikerservaring te verbeteren (tracking cookies). U kan zelf kiezen of u deze cookies wil toestaan of niet. Let op dat als u onze cookies weigert mogelijk niet alle functies van de site beschikbaar zijn.